L’impact de la cigarette sur les dents

Ce n’est un secret pour personne, la cigarette nuit considérablement à la santé en général. La sensibilisation à ce sujet est d’ailleurs très intense. En effet, la cigarette est capable de provoquer de graves pathologies telles que le cancer, les maladies pulmonaires ainsi que les cardiopathies.  Il ne faut pas non plus oublier que la consommation de ce produit provoque des effets indésirables sur les dents et sur la bouche. Chaque bouffée de cigarette expose les lèvres, la langue, les dents ainsi que les gencives à des effets néfastes. Voici donc les divers impacts des substances de la cigarette sur les dents et sur la bouche.

Caries et dents tachées

Le tabagisme est à l’origine de l’augmentation de la plaque dentaire ainsi que des problèmes de gencives. De ce fait, en étant un fumeur, il est très facile d’être victime de caries dentaires. Un fumeur est susceptible d’avoir trois fois plus de caries de la dent qu’un non-fumeur. La bouche d’une personne qui fume n’a rien d’esthétique. Le goudron et la nicotine contenus dans le tabac font apparaitre des taches jaunes et les maladies des dents. Ces taches peuvent s’infiltrer dans les petites fissures de l’émail dentaire. Ce qui fait que si on fume pendant plusieurs années, les taches risquent de ne plus partir et deviennent permanentes.

Maladies de gencives

Outre les dents, la cigarette est aussi nuisible pour les gencives. Elle attaque les gencives de deux façons. D’abord, un fumeur est beaucoup plus exposé à la plaque bactérienne et aux dents cariées, ce qui est néfaste pour les gencives. De plus, cette clinique dentaire à Blainville précise que la cigarette diminue le taux d’oxygène dans le sang, ce qui ralentit la cicatrisation. De ce fait, les gencives vont s’infecter facilement et le corps ne sera pas en mesure de lutter efficacement contre cette infection. Contrairement aux non-fumeurs, les maladies des gencives et les trous dans la dent progressent beaucoup plus vite chez les fumeurs. La mauvaise haleine et le début de carie sont également des situations indésirables qui viennent avec la cigarette. Il est bon de savoir qu’à chaque bouffée de cigarette, plus de 4 000 produits chimiques vont circuler dans la bouche et plusieurs autres vont s’accumuler sur ses surfaces internes. En d’autres termes, le fait de fumer provoque un assèchement de la bouche et conduit à une infection des gencives. Cela peut même conduire à une irritation des sinus et provoquer de la rhinopharyngite.

L’altération du goût et de l’odorat

En plus de tous ces effets néfastes sur les dents et les gencives, la cigarette peut aussi altérer l’odorat et le goût si le fumeur fume à une fréquence régulière. Des conséquences graves peuvent s’ensuivre puisque la personne concernée ne sera plus capable de percevoir le goût et l’odeur des aliments. Non seulement le plaisir de manger peut disparaitre, mais en plus, il est fort probable que le fumeur soit tenté d’ajouter trop de sel ou trop de sucre pour raviver le goût des aliments. Certaines recherches ont démontré qu’un fumeur sur cinq a un sens moins précis du goût et de l’odorat. Heureusement, il s’agit d’un effet réversible une fois que le fumeur en question arrête de fumer.

About Laurence

Laurence je suis la collège du webmaster Burez Bastien et j’interviens de temps en temps dans la rédaction d'article sur l’arrêt de tabac.

View all posts by Laurence →