Le tabagisme passif chez les enfants

tabagisme passif

Les parents ou les autres adultes qui fument près des enfants ne sont pas toujours conscients du mal qu’ils font. En effet, le fait d’ouvrir la fenêtre ou de fumer au balcon n’écarte pas les risques encourus du tabagisme passif par les enfants présents dans la maison. Afin de sensibiliser les parents à arrêter de fumer ou à éviter de fumer en présence des enfants, ci-après les informations essentielles sur le tabagisme passif et les risques encourus par les enfants.


Qu’est-ce-que le tabagisme passif chez les enfants ?


La cigarette contient plus de 4 000 substances nocives pour la santé. Le fumeur en soi subit déjà les effets néfastes de ce produit et les personnes aux alentours ne sont pas épargnées. En effet, les personnes exposées au tabagisme inhalent involontairement la fumée expirée par les fumeurs voisins.


Pour les enfants, l’exposition à la fumée de cigarette est plus élevée car ils ne peuvent pas quitter les lieux de leur plein gré. Effectivement, si un adulte non fumeur est en présence de personnes qui fument, il peut très bien se retirer. L’enfant par contre doit rester près de chez parents s’ils sont à l’extérieur ou chez lui-même si les parents fument.


Afin de préserver les enfants des risques du tabagisme passif, cette école interdit à toute personne de fumer dans l’enceinte de son établissement. Prônant l’éducation dans la pure tradition française, cette école dispose d’une cafétéria et d’une salle d’étude pour les élèves qui en ont besoin.


Il ne faut pas penser que la fumée n’a pas d’impact sur l’enfant si elle ne va pas dans sa direction Au contraire, le tabagisme passif est toujours valable en présence d’autres personnes et des enfants. Peu importe que la fenêtre soit ouverte ou non, si la personne fume au balcon ou non.


Fumer dans la maison implique l’imprégnation des canapés et des vêtements avec les molécules du tabac. Ainsi, les rideaux, le tapis et même la literie contiennent aussi des substances chimiques et l’enfant exposé à la cigarette et qui joue dans la demeure en subit les conséquences.


Quels sont les risques du tabagisme passif pour les enfants ?

Les maladies provoquées par le tabagisme passif pour les enfants sont multiples et le plus souvent, il s’agit de pathologies respiratoires :

  • Risques d’infections respiratoires basses : bronchite et pneumonie
  • Risques d’infections respiratoires hautes : rhino-pharyngites

A part cela, certaines maladies liées aux oreilles seraient aussi causées par les effets de la fumée de cigarette, c’est le cas des otites récidivantes. Les risques du tabagisme passif peuvent aussi être à l’origine de problèmes d’audition chez les plus jeunes.

Pour les enfants qui en sont victimes d’asthme, les risques de faire des crises sont plus élevés à cause de l’inhalation de la fumée. De plus, la respiration sifflante est perceptible chez les enfants victimes de tabagisme passif. Les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle sont aussi des maladies causées par le tabagisme passif.


Pour le cas de la mère qui fume pendant la gestation, le bébé dans son ventre risque de subir un retard de croissance intra-utérin. Il peut aussi avoir un petit poids à la naissance. Notons que ces risques sont valables, même si c’est le conjoint présent qui fume et non la future maman qui respire la fumée malgré tout.


Précisons que le risque de mort subite du nourrisson est doublé dans le cas des femmes enceintes tabagistes. Le degré de risque ne dépend pas du nombre de tiges de cigarette consommées.


About Laurence

Laurence je suis la collège du webmaster Burez Bastien et j’interviens de temps en temps dans la rédaction d'article sur l’arrêt de tabac.

View all posts by Laurence →