Les bienfaits du sevrage tabagique sur les dents

Les bienfaits du sevrage tabagique sur les dents

Le tabac est très mauvais pour la santé bucco-dentaire, il en est de même pour la mauvaise alimentation. En effet, la nicotine et le goudron viennent attaquer les dents, les gencives ainsi que les lèvres. Le risque d’apparition de caries et de parodontite est alors très élevé. Le sevrage tabagique est un procédé qui consiste à arrêter le tabac définitivement. Une amélioration est visible sur l’aspect des dents dès les premières semaines qui suivent l’arrêt du tabac. Il est ainsi important de faire un point chez son dentiste. Par ailleurs, le détartrage ainsi que le blanchiment des dents peuvent diminuer le jaunissement et les tâches sur les dents.

Arrêter le tabac pour une meilleure santé dentaire

Lorsqu’on arrête le tabac, on stoppe également la progression des tâches jaunes sur les dents. Quelques semaines qui suivent la prise de la dernière cigarette, les tâches sur les dents vont commencer à disparaitre petit-à-petit. Le délai varie en fonction des habitudes du fumeur : combien de temps passe-t-il à fumer ? A quelle intensité est son aspiration ? Quelle est la position de la cigarette quand il fume ? Cela peut prendre beaucoup temps avant de retrouver des dents blanches. Il est ainsi fortement conseillé de se rendre chez un dentiste pour des résultats plus efficaces.  En arrêtant de fumer, le concerné réduit les risques d’attraper des maladies liées au tabagisme. C’est également une décision qui permet de bénéficier d’une meilleure santé bucco-dentaire. Afin de vérifier l’état des dents, il est recommandé de se rendre chez son dentiste. Cela permet aussi de surveiller la présence d’éventuelles caries ou parodontites. C’est une occasion pour le chirurgien- dentiste de faire le point sur les traitements qu’il faut réaliser afin de retrouver des dents blanches. Il peut commencer par un détartrage pour créer un environnement sain par exemple.

Faire le point sur le blanchiment des dents

Le blanchiment des dents est un procédé qui consiste à blanchir les dents en plaçant un gel blanchissant sur les dents grâce à une gouttière. Dans un cabinet dentaire, le dentiste peut effectuer un diagnostic dentaire en plus d’un détartrage. La gouttière devra être fabriquée sur mesure par un prothésiste. Le blanchiment des dents est une opération qui demande un maximum de précautions. C’est le professionnel de santé qui doit la réaliser. Le peroxyde d’oxygène compose le gel blanchissant . Ce produit peut se montrer très dangereux pour la santé s’il n’est pas dosé correctement. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé autorise l’usage du peroxyde d’oxygène uniquement aux dentistes lorsque la concentration dépasse 0.1%. Le dentiste réalise le blanchiment des dents et la Sécurité Sociale ne le rembourse pas.

Avoir le bon réflexe pour la santé bucco-dentaire

Le bon réflexe pour assurer une meilleure santé dentaire est d’arrêter de fumer et de consulter son dentiste une fois par an. De cette manière, il sera plus facile de repérer une carie ou une maladie parodontale. Elles seront rapidement diagnostiquées, il sera donc plus facile de les maîtriser bien avant de sentir les premières douleurs. Au cours de la visite de contrôle annuelle, le dentiste peut aussi proposer un détartrage. C’est un soin simple et indolore qui consiste à se débarrasser du tartre afin de réduire l’apparition des caries et des maladies de la gencive.

About Laurence

Laurence je suis la collège du webmaster Burez Bastien et j’interviens de temps en temps dans la rédaction d'article sur l’arrêt de tabac.

View all posts by Laurence →