Comment savoir si on est dépendant au tabac ?

L’une des raisons qui fait augmenter le taux de tabagisme dans le monde est sans aucun doute le fait que les fumeurs ne se considèrent pas être dépendants au tabac. En effet, la plupart des gens qui fument ne savent même pas qu’ils sont accros à la cigarette et pensent la plupart du temps pouvoir arrêter, alors qu’ils continuent de fumer. A cause de cela, ces derniers ne prennent pas conscience de leur état et ne savent même plus où ils en sont en ce qui concerne leur dépendance liée au tabac.

Cependant, comme pour tous produits qui créent une dépendance, il est essentiel de savoir déterminer son état par rapport à la cigarette, car c’est la première étape à suivre si l’on veut arrêter de fumer. Pour cela, voici quelques informations pour déterminer si l’on est dépendant ou pas au tabac.

Déterminer la quantité de cigarettes que l’on consomme par jour

L’une des meilleures façons de savoir si l’on ne peut pas se passer de la nicotine est le fait de comptabiliser le nombre de cigarettes que l’on consomme en une journée. Le fait de faire cela permet souvent de savoir sur quelle échelle l’on se situe, et ce pour mieux réagir après.

Déterminer la fréquence où l’on fume

La fréquence est également un élément des plus importants pour confirmer sa dépendance au tabac. Pour cela, il est crucial de demander de l’aide à un de ses proches pour que ce dernier puisse noter à chaque fois que l’on fume une cigarette et aussi de noter l’intervalle de temps entre chaque cigarette.

Noter les envies de fumer les plus difficiles à freiner

La plupart du temps, les fumeurs ont des périodes de pics d’envie qu’ils ne peuvent pas refréner. Le plus souvent, cela se passe le matin au réveil ou aussi durant des moments spécifiques comme après manger etc.

Se soumettre à des questionnaires sur les sites de santé

Plusieurs sites web liés à la sensibilisation contre le tabagisme proposent en ce moment différents outils qui permettent de déterminer sa dépendance. Ces derniers sont souvent faciles à utiliser et délivrent en quelques clics des informations sur la consommation de tabac.

Ces outils se basent sur des sondages recueillis auprès de plusieurs fumeurs et sont donc assez fiables.

Toutefois, pour ne pas négliger toutes les étapes, il est toujours conseillé de demander à un spécialiste, notamment un médecin ou un autre professionnel de la santé pour bénéficier d’une aide et de conseils appropriés concernant le fait de fumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *